Tests et mesures

Tests et mesures

Non seulement, nous testons l’antidérapance de nos produits pour vérifier régulièrement leur efficacité mais il est important pour nous de partager ces informations pour que vous puissiez choisir en toute connaissance de cause.

Bien qu’il y ait de nombreux tests, nous les combinons tous afin de pouvoir établir la preuve irréfutable de la performance de nos solutions sol et assurer à nos clients qu’ils font le bon choix.

Voici les tests d’antiglissance les plus couramment utilisés :

Le test de la rampe (DIN 51130)

Le test de la rampe est un des plus répandu et sa valeur « R » est l’une des plus communément partagée par les fabricants de sols. Les valeurs R9-R13 sont basées sur la mesure de l’angle formé par une rampe recouverte d’huile sur laquelle se tient un opérateur jusqu’à ce que celui-ci glisse. Mais il n’est pas toujours représentatif de la réalité puisque le contaminant le plus commun est l’eau et non l’huile.

Cette valeur « R » ne signifie pas tout et mérite d’être associée à d’autres mesures. Par exemple, la catégorie R 10 regroupe une large variété de produits, certains étant destinés aux zones à faible risque de glissade et d’autres, fabriqués différemment, susceptibles de correspondre à un risque modérément plus important. Et malgré ces différences, tous sont inclus dans la catégorie R10.

Pourquoi le test de la rampe peut-il prêter à confusion.

Si l’on considère que l’échelle des valeurs R va de R1 à R13, R1 représenterait le plus grand risque de glissade et R9 serait alors une bonne valeur d’antidérapance. En fait, R9 correspond à la résistance au glissement la plus faible et certains fabricants ne cherchent pas à dissiper cette confusion. Quand un sol est classé R10 ET qu’il bénéficie d’une valeur ≥ 36, comme les sols Altro spécialement conçus pour les zones à risque élevé ou modéré de glissade, vous pouvez être sûr de son efficacité.

R Classification Angle range necessary COF
9 6 - 10° 0.11 - 0.18
10 10 - 19° 0.18 - 0.34
11 19 - 27° 0.34 - 0.51
12 27 - 35° 0.51 - 0.70
13 >35° >0.70

DIN 51097

C’est une version pieds-nus du test de la rampe qui utilise une solution aqueuse à 0,1% de savon comme contaminant. Il simule les conditions d’usage d’une douche et ne peut être considéré pour mesurer tous les systèmes de pose. Le résultat de ce test est identifié en trois catégories différentes (A, B ou C).

Class Ramp angle COF
A 12 - 17° 0.21 - 0.31
B 18 - 23° 0.32 - 0.43
C >24° >0.44

Le test du Pendule (BS 7976)

Le test du Pendule s’effectue avec une semelle factice qui effectue un mouvement de balancier contrôlé pour simuler une glissade sur un sol humide. La propriété antidérapante du revêtement de sol est directement mesurable en interprétant les valeurs selon le tableau ci-dessous. Les sols obtenant une valeur supérieure ou égale à 36 (≥ 36) offrent un très faible risque de glissade. Tous les sols Altro conçus pour une marche avec chaussures ont obtenu une valeur ≥ 36 pour offrir une prévention optimale contre les glissades.

Le test du Pendule donne un indicateur précis sur les qualités antidérapantes d’un sol qui peut être complété par la mesure de la microrugosité de la surface.

PTV Potential to slip classification Risk 1 in:
≥36 Low 1,000,000
34 Moderate 100.000
29 Moderate 10.000
27 Moderate 200
24 High 20
18 High 2
Source: Ciria, Des surfaces plus sûres pour la marche.

La mesure de la microrugosité de surface

Il s’agit là de mesurer la rugosité des composants de la surface de sol avec une aiguille qui détecte les reliefs et les évalue en Rz (microns). Une surface ayant une rugosité de 20 microns ou plus présente une bonne prévention des risques de glissade.

Le test du SATRA Pedatron

Le test du SATRA Pedatron mesure l’usure d’un sol après un million de pas effectués avec une chaussure à semelle standard. Il permet d’évaluer l’usure en fonction de différentes allures de marche, en ligne droite comme dans les virages.

Chez Altro, nous utilisons ce test pour mesurer la durabilité de l’antidérapance de nos sols.

Les tests européens

Ces tests sont :

  • L’EN 13893 : un test de chariot tracté dont le coefficient de frottement doit être ≥ 0,30.
  • L’EN 13845 annexe C : un test de la rampe similaire à ceux des normes DIN 51130 et DIN 51097 mais avec de l’eau et du savon et qui établit deux types de classification : une antidérapance pieds chaussés (Enhanced Slip Footwear - ESf) et une antidérapance pieds nus (Enhanced Slip Barefootr - ESb).
  • L’EN 13845 annexe D test d’usure : Ce test mesure la durabilité de l’antidérapance sur un échantillon de sol. Si l’échantillon supporte plus de 50 000 cycles, il bénéficie d’une classification 34/43 adaptée pour la circulation intensive en zone commerciale ou industrielle. Les sols Altro antidérapants adaptés aux zones à risque élevé ou modéré de glissade passent ce test des 50 000 cycles avec succès.

L’EN 13845 étant la seule norme industrielle concernant la longévité de l’antiglissance d’un produit, nous vous recommandons de demander le nombre de cycles obtenu à ce test par le sol qui vous est proposé par le fabricant si cette indication n’est pas clairement stipulée pour un sol présenté comme adapté aux zones à risque élevé ou modéré de glissade.